AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Les Mondes d'Ewilan : Légendes des Marches

Une adaptation en jeu de rôle de la Quête d'Ewilan de Pierre Bottero
 

Partagez | .
 

 [LMDE 2.0] Appendice II: Les factions en Gwendalavir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Dragon



Sexe : Masculin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Chien
Nombre de messages : 2886
Age : 10
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: [LMDE 2.0] Appendice II: Les factions en Gwendalavir   Lun 7 Jan 2013 - 18:44


Appendice II: Les factions en Gwendalavir


1. Les Alaviriens
Jehan Hildebrand
Chef des réfugiés
Registre(s) de la faction: Journal de Jehan Hildebrand.

Structure: Les Alaviriens sont dirigés par un chef, élu à une majorité simple, qui veille à leurs besoins, les représente auprès des autorités locales, et expose leurs revendications.

Objectif(s): Survivre. En fuyant les combats, les Alaviriens ont perdu leurs demeures et leurs moyens de subsistance. Ils doivent par conséquent s’adapter à la vie dans les Marches, s’intégrer parmi les Frontaliers pour la durée de leur séjour, et trouver de nouveaux moyens de subvenir à leurs besoins.

Description: Les Alaviriens sont des citoyens ordinaires, traditionnellement des roturiers ou des bourgeois. Originaires des provinces impériales, ils sont des réfugiés qui ont abandonné leurs logis pour fuir les zones de combat et venir se réfugier dans les Marches Frontalières. Leur existence y est difficile en raison de leur manque de moyens et de l’incapacité des Frontaliers à pouvoir subvenir aux multiples besoins d’un aussi grand nombre. Bien qu’ils préfèrent se préoccuper des soucis quotidiens de leur existence, les Alaviriens soutiennent, pour la plupart, la cause de la princesse Buhuan Sil’ Alfian en raison de la bonté et de la gentillesse qu’elle leur a témoignées. Les quelques partisans de la félonne Eléa Ril’ Morienval se gardent bien d’exprimer ouvertement leurs opinions politiques, redoutant le sort qui leur serait alors réservé. Les uns et les autres n’ont aucune volonté de prendre les armes pour combattre dans cette guerre civile. Toutefois, ils n’ont guère de scrupules à régler leurs comptes entre eux par la violence ou à saisir les opportunités qui se présentent. Un homme acculé et affamé est prêt à bien des choses.


2. Les Ambassades étrangères
Vlad Ivanych Illine
Ambassadeur des Alines auprès de la cour impériale de Gwendalavir
Luen Tamaris
Ambassadeur des Faëls auprès de la cour impériale de Gwendalavir
Registre(s) de la faction: A venir.

Structure: L’Ambassade des Alines représente les Hauts Capitaines de l’Archipel des Alines ; l’Ambassade des Faëls représente le Pays Faël. La première est une délégation formelle, constituée d’un ambassadeur permanent et de sa suite, qui dispose d’un ordre de mission clairement défini. La seconde est une délégation informelle, constituée d’un ambassadeur provisoire et de ses compagnons, qui officie comme un interlocuteur et relaie l’information au peuple faël.

Objectif(s): Négocier. L’Ambassade des Alines et l’Ambassade des Faëls sont présentes en Gwendalavir afin de négocier divers traités avec le Trône impérial et de préserver des relations cordiales avec l’Empire. Alors que les envoyés du Pays Faël sont de bonne foi, l’Ambassadeur des Alines se saisit de toutes les opportunités possibles: traiter avec le milieu du crime organisé, espionner la cour impériale, et jouer les deux partis dans cette guerre civile sont quelques exemples parmi d’autres de ses agissements.

Description: Les Ambassades étrangères furent officiellement établies après la Deuxième Guerre Ts’liche afin d’assurer des contacts permanents avec les nations voisines de l’Empire. Traditionnellement élevés au statut d’aristocrate de droits restreints pour la durée de leur mission en Gwendalavir, les ambassadeurs étrangers sont à la fois les porte-paroles de leur peuple, des médiateurs diplomatiques, et des conseillers privés du Trône impérial. Alors que les Faëls sont toujours sincères, mais jouissent d’une représentativité fort limitée auprès des leurs, l’Ambassadeur des Alines est connu pour s’exprimer avec la pleine autorité des Hauts Capitaines des Alines et faire preuve de toute la déviance dont est capable un envoyé diplomatique. Même lorsqu’ils paraissent amicaux et sincères, les Alines agissent toujours dans l’intérêt de leur agenda secret et font rarement preuve d’une sincère honnêteté.


3. Les clans des Marches
Hander Til’ Illan
Seigneur des Marches, Gardien de la Citadelle, Chef du clan Til’ Illan
Registre(s) de la faction: A venir.

Structure: Chaque clan frontalier est dirigé par un chef clanique, lequel est responsable du bien-être et du développement de son clan au quotidien. L’ensemble des clans est dirigé par le Seigneur des Marches, un chef de clan élu à vie par ses pairs.

Objectif(s): Défendre. Depuis des siècles, les clans des Marches défendent les frontières nordiques de l’Empire et surveillent les Frontières de Glace, la seule passe permettant de franchir la Chaîne du Poll. Confrontés à la guerre civile, les Frontaliers doivent également défendre leur souveraine et leurs terres contre les Alaviriens rebelles.

Description: Vassaux de l’Empire de Gwendalavir, les clans des Marches vivent de manière indépendante sous l’autorité du Seigneur des Marches depuis la fondation même de l’Empire. Depuis lors, leurs guerriers ont constamment défendu avec une grande efficacité les frontières nordiques de Gwendalavir face aux invasions raïs et les clans, alliances familiales séculaires, ont connu une paix relative. En soutenant loyalement la cause de la princesse Buhuna Sil’ Alfian, le vieillissant Seigneur des Marches, Hander Til’ Illan, s’est exposé aux contestations d’une alliance de chefs claniques, emmenée par Katheryn Hil’ Feren, estimant qu’il n’était pas du devoir des Frontaliers de se mêler à des luttes politiques internes à Gwendalavir. Bien que son autorité parmi ses pairs soit fragilisée, Hander Til’ Illan ne compte nullement revenir sur sa décision, même si cela provoque le réveil des querelles claniques au sein des Marches.


4. La confrérie des Rêveurs
Eirlys Venture
Maîtresse de la confrérie de Tintiane, Rêveuse du sixième cercle
Registre(s) de la faction: A venir.

Structure: La confrérie des Rêveurs est divisée entre la confrérie-mère de Fériane, la confrérie d’Ondiane, et la confrérie de Tintiane. Chacune des confréries est administrée par un Maître Rêveur, élu à vie par le chapitre local. Les Trois Maîtres dirigent ensemble la confrérie des Rêveurs, assistés par le Cercle intérieur, un conseil constitué de sept Rêveurs des sixième et septième cercles.

Objectif(s): Méditer. Les Rêveurs ne vivent que pour la méditation et leur art repose sur la pratique quotidienne de cet exercice ascétique. Toutefois, lorsque Gwendalavir les appelle, les Rêveurs quittent leurs confréries pour arpenter sereinement le territoire impérial et dispenser leur aide et leurs soins à tous ceux qui en ont besoin.

Description: La confrérie des Rêveurs naquit il y a plusieurs siècles suite à une découverte mystérieuse réalisée par un dessinateur, dont le nom fut oublié. De ce jour, les Rêveurs vivent à l’écart du monde pour pratiquer l’Art du Rêve et la méditation. A chaque cercle qu’ils étudient, ils découvrent un nouveau Mystère, mais ce n’est qu’en accédant au sixième cercle qu’ils sont initiés au Grand Mystère, la raison même pour laquelle la Voie du Rêve fut fondée. Toutefois, seuls les plus sages peuvent espérer accéder au sixième et au septième cercles au cours de leur vie, une étape à laquelle beaucoup de Rêveurs ne parviennent pas. En raison de ce voile d’ombres et de l’apparente passivité des Maîtres Rêveurs vis-à-vis des évènements du monde, un certain nombre de jeunes Rêveurs perturbe la confrérie ces dernières années par leurs tentatives de percer le secret. Bien que les Rêveurs furent traditionnellement des hommes, la confrérie plus récente de Tintiane ouvre désormais ses portes exclusivement à des femmes.


5. La cour impériale de Gwendalavir
Buhuna Sil’ Alfian
Impératrice sans Couronne, Princesse de Gwendalavir
Registre(s) de la faction: A venir.

Structure: La cour impériale de Gwendalavir est constituée, sur le plan institutionnel, du Trône impérial, du Conseil impérial, du Conseil de guerre, de l’Assemblée des Primats, de l’Ordre des Sentinelles, et des Offices impériaux. Elle est également constituée, sur le plan privé, de la Maison impériale, de la noblesse impériale, et des invités.

Objectif(s): Unifier et protéger. La cour impériale de Gwendalavir a pour rôle essentiel de préserver l’unité de l’Empire et de protéger les citoyens au moyen des armées impériales et de la loi impériale.

Description: La cour impériale de Gwendalavir est un milieu complexe et hautement protocolaire où naissent les politiques impériales, les intrigues de nobles, et les amitiés et amours improbables. Toutes les personnalités humaines possibles s’y retrouvent, allant de l’homme d’Etat intègre au courtisan des plus flagorneurs, et les moindres gestes et paroles y sont observés et analysés. Qu’il s’agisse du souverain ou d’un noble mineur, la notion d’intimité et de vie privée est un concept hautement abstrait et utopique au sein de la cour et garder des secrets dans un tel milieu est un exercice intellectuel de haut vol. Pour ces raisons, la plupart des Alaviriens préféreront se tenir au courant des dernières rumeurs plutôt que des dernières politiques mises en oeuvre, les premières étant sensiblement plus divertissantes et passionnantes que les secondes. La trahison d’Eléa Ril’ Morienval et l’éclatement de la guerre civile fut un véritable pavé jeté dans cette mare: alors que la noblesse est agitée et partagée, Buhuna Sil’ Alfian doit à la fois assurer sa prétention légitime au Trône impérial et maintenir l’unité d’un Empire traversant une période de chaos politique.


6. La Guilde des Marchands
Kell Elariel
Haut Marchand, Représentant de la Guilde dans les Marches Frontalières
Registre(s) de la faction: A venir.

Structure: La Guilde des Marchands est constituée d’un organe exécutif, le Conseil des Hauts Marchands, et d’un organe délibératif et législatif, l’Assemblée des Marchands. Au nombre de douze, les Hauts Marchands exercent l’essentiel de l’autorité et de l’influence au sein de cette organisation. La Guilde des Marchands se complète de corporations annexes, comme la Corporation d’Acier, pour étendre son champ d’activités.

Objectif(s): Prospérer. La Guilde des Marchands a pour rôle d’encadrer la profession de marchand, de défendre les intérêts de cette profession, et de fixer les taux de change en accord avec les autorités impériales. Néanmoins, son deuxième objectif est d’étendre son influence et de prospérer financièrement.

Description: La Guilde des Marchands est l’une des plus anciennes et des plus puissantes corporations de l’Empire de Gwendalavir. Traditionnellement contrôlée par les grandes familles marchandes issue de la bourgeoisie, elle encadre fermement la vie économique alavirienne, tant légale que illégale. Depuis des années, une rumeur circule, affirmant que cette guilde contrôlerait des organisations criminelles afin d’influencer le marché noir en Gwendalavir et de se créer une source de revenus supplémentaire. Toujours est-il, une corruption endémique règne de longue date au sein des rangs de la Guilde des Marchands, mais les meilleurs efforts du Trône impérial ont échoué à l’en purger. Ce qui fait que les criminels alaviriens peuvent trouver en cette corporation un employeur et un protecteur.


7. La Guilde des Marchombres
Lahora Shan
Maître Marchombre, Porte-parole du Nouveau Conseil des Marchombres
Registre(s) de la faction: A venir.

Structure: La Guilde des Marchombres est encadrée par le Conseil des Marchombres, un organe exécutif constitué de cinq Maîtres Marchombres. Choisis pour leur maîtrise de la Voie et leur sagesse, ces Maîtres Marchombres guident leurs pairs et protègent les secrets des Marchombres.

Objectif(s): Renaître. La Guilde des Marchombres est éclatée et souillée par la corruption. Il est temps que les Marchombres s’unissent à nouveau afin de purifier leur guilde de cette souillure et de lutter contre le Chaos.

Description: Fondée par Ellundril Chariakin, la Guilde des Marchombres est une organisation mystérieuse et méconnue qui ouvre la Voie de l’Harmonie à quiconque qui en est digne et qui la protège contre la souillure de la Voie du Chaos. Tel fut le devoir du Conseil des Marchombres depuis la disparition de la légendaire Ellundril. Hélas, les Maîtres Marchombres ont failli à cette tâche au cours des deux dernières décennies et le contrôle de la guilde a basculé entre des mains peu recommandables. Soutenue discrètement par le célèbre Sayanel Lyyant, la jeune Marchombre Lahora Shan s’est posée en symbole de ce renouveau et cherche à installer un nouveau Conseil des Marchombres dans les Marches Frontalières afin d’unir les derniers vrais Marchombres. La restauration de la Guilde des Marchombres sera une tâche ardue, mais les bonnes volontés ne manquent pas malgré l’individualisme coutumier aux Marchombres.


8. La Guilde du Chaos
Seigneur Azan (Llew Lhanor Til’ Huryn)
Mentaï, Maître du Chapitre occulte des Marches
Registre(s) de la faction: A venir.

Structure: La Guilde du Chaos est dirigée de manière collégiale et stricte par les Douze Mentaïs et hiérarchisée sur un modèle similaire à celui des armées impériales, encore que moins formel. L’accession au rang de Mentaï se déroule selon le principe de la cooptation.

Objectif(s): Semer. La quête de la Guilde du Chaos n’est autre que d’accomplir les prophéties du Livre du Chaos en semant les graines du chaos originel partout où elle passe. Par conséquent, la destruction de l’Empire de Gwendalavir, incarnation de l’Ordre, est une absolue nécessité et tous les moyens sont justifiés pour parvenir à cette fin.

Description: La Guilde du Chaos a été fondée à une date inconnue, après la Première Guerre Ts’liche, suite à la découverte fortuite du Livre du Chaos. C’est ainsi que les premiers Alaviriens à découvrir cet ancien codex furent exposés à sa corruption et devinrent les Enfants originels du Chaos. Organisation mystérieuse à la puissance incommensurable, la Guilde du Chaos est installée depuis des siècles dans une ville secrète située dans la Forêt Ombreuse à l’insu de tous. Toutefois, elle dispose également de nombreuses cellules secrètes, les Chapitres occultes, réparties sur l’ensemble du territoire impérial. C’est à partir du Chapitre occulte des Marches que l’infâme Seigneur Azan compte porter un coup fatal à l’Empire.


9. L’Ordre des Chantelames
Magister Ewald (Logan Damodred Vil’ Paendrag)
Seigneur Chantelame, Intendant de l’Ordre
Registre(s) de la faction: Livre des Chantelames.

Structure: L’Ordre des Chantelames est dirigé par les Sept Seigneurs Chantelames, dont l’identité véritable est maintenue secrète au sein même de l’Ordre. L’accession au rang de Seigneur Chantelame se déroule selon le principe de la cooptation.

Objectif(s): Combattre. L’Ordre des Chantelames a pour vocation de combattre la Guilde du Chaos et les ennemis du Trône impérial. Outre son ennemie jurée, ses cibles de prédilection sont traditionnellement constituées de criminels ambitieux et de politiciens corrompus.

Description: L’Ordre des Chantelames naquit lors de la fondation de l’Empire de Gwendalavir de la vision de Valen Til’ Lleldoryn, un aristocrate demi-faël. De ce jour, les Chantelames oeuvrèrent dans les ombres afin de protéger le Trône impérial et d’anéantir la Guilde du Chaos. Malgré ses remarquables faits d’armes au cours de la lutte contre cette dernière, l’Ordre des Chantelames fut presque entièrement détruit de la main des Enfants du Chaos il y a près d’un siècle, après une longue période de déclin. Si les Chantelames doivent leur survie aux efforts inlassables de la Maison des Til’ Lleldoryn, ce fut plus particulièrement Iorveth Til’ Lleldoryn qui contribua à la restauration de l’Ordre. Dirigeant aujourd’hui l’Ordre des Chantelames suite à la mort de son oncle Iorveth, Emrys Til’ Lleldoryn dispose désormais des ressources nécessaires pour infliger un coup sévère à la Guilde du Chaos pour la première fois en plusieurs siècles.


Mise à jour: LMDE 2.0, le 04 juin 2015 [Emrys Til' Lleldoryn]

Le fonctionnement du forum est susceptible d'être modifié par les administrateurs. Pour toutes questions, prenez contact avec l'un des administrateurs du forum.


_________________
Le Dragon, Compte administratif
Revenir en haut Aller en bas
http://lesmondesdewilan.actifforum.com
 

[LMDE 2.0] Appendice II: Les factions en Gwendalavir

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quelles factions pour infinity choisseriez vous?
» Factions Saga
» Mod pour ETW
» Infinity :: Qui joue quelle faction ?
» Third Age Total War

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mondes d'Ewilan : Légendes des Marches :: Arrivée en Gwendalavir :: Fonctionnement, intrigue et univers du forum :: Fonctionnement et univers du forum-