AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Les Mondes d'Ewilan : Légendes des Marches

Une adaptation en jeu de rôle de la Quête d'Ewilan de Pierre Bottero
 

Partagez | .
 

 Marchand de Songes, Voleur de Rêves (RP inachevé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shonda'sh

avatar


Sexe : Masculin Zodiaque : Bélier
Signe Chinois : Tigre
Nombre de messages : 66
Age : 30
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Marchand de Songes, Voleur de Rêves (RP inachevé)   Lun 15 Juin 2009 - 5:57

Moitié Sud de la Forêt Ombreuse, au Nord des Collines de Taj, légèrement en aval de l'Ombre. La flore bruisse, une partie de la faune se terre l'autre prend son essor et dans la douceur orangée d'un Râ déclinant, sous le couvert, une dernière gorge était tranchée...pour laisser son propriétaire mourir dans un gargouillement étranglé.

Il y aura toujours des hommes et des femmes pour vivre du "mauvais" côté de la loi...et il y aura toujours des filous assez fous pour essayer de doubler l'Ecarlate, pour essayer de rouler le Capitaine.
La fine équipe avait retrouvé Shonda'sh à son campement, à l'heure et au jour prévu lorsque l'accord avait été passé à Al-Jeit.
Et ils étaient venus en souriant.
Et ils étaient venus à une vingtaine.
Et ils étaient morts en silence.

Le campement était a présent désert et le Spadassin avait laissé sa monture, ses possessions et son bivouac derrière lui pour finir le travail.
Quelques cent mètres plus loin, assis en tailleur les paumes sur les genoux face à quatre captifs, bâillonnés, mais liés dans le dos, pieds attachés et et reliés au cou, l'Ecarlate parlait calmementau milieu des gémissements.


"[...] et nous ne serions certainement pas digne de notre propre existence si nous ne prenions pas la pleine conscience du poids et de la valeur de ce que nous venons à prononcer. Vous venez de comprendre l'importance de votre Verbe...et du mien.
La Trame doit rester pure.
Vous serez les garants de mes mots, le leste de mes paroles, vous paierez votre insulte en me servant dans la mort.
Vous délivrerez mon message au Rêve et Il saura, en regardant le Probable, que ce qu'il avait Tracé avant mon départ était juste.
Vous serez aveugles et muets, vous irez manchots et sourds dans un endroit insensé et sans fin.
Vous me donnerez vos rêves et serez dissous dans la Fable des Possibles.
Ainsi, vous aurez payer vos actes."


Campé sur ses jambes, il sortira sa lame , pour, s'accroupissant auprès de chacun, leur murmurer un mot à l'oreille en leur transperçant le cœur.

Pas de sang.
Et quatre cadavres à l'iris devenu blanc.

Esh'Atabr sera rengainée et il pourra entreprendre le rangement de tous les corps.
Revenir en haut Aller en bas
Erunteva Ervil

avatar


Sexe : Féminin Zodiaque : Taureau
Signe Chinois : Chèvre
Nombre de messages : 374
Age : 25
Date d'inscription : 17/12/2008

Feuille de personnage
Age: 19
Classe: Brigand
Profession: Bandit de grand chemin / Voleuse

MessageSujet: Re: Marchand de Songes, Voleur de Rêves (RP inachevé)   Lun 15 Juin 2009 - 22:12

Partir. Ne jamais s'attarder. Ces simples mots avaient pourtant dicté sa conduite pendant de longs mois. Jusqu'à ce qu'elle commette l'Erreur. La seule faute à la quelle elle n'avait plus droit: rester. Mais aujourd'hui il était trop tard pour se lamenter sur son sort.

Elle était en fuite désespérée depuis une vingtaine de jours. Partie d'un petit village sur les rives sud du lac Chen.
Elle s'était fait avoir comme une débutante. Poursuivie. Sur ce coup là elle n'avait pas vraiment été maligne!...

Même mort, cet assassin de Morzac continuait a lui empoisonner l'existence! Ce fils de Raïs avait des complices, des « amis », et ils avaient décidés de venger la mort de leur chef. De liquider celui qui l'avait tué en le faisant souffrir au maximum avant de l'achever sauvagement. Et chance pour eux, le piètre tueur avait laisser des tas d'indices et de traces de son passage un peu partout dans l'empire. Le retrouver avait été aussi facile que de pister un bébé! Et maintenant, proche du but, ils n'allaient pas tarder à le réduire à néant. Ils se réjouissaient à l'avance à l'idée de la mettre en pièce. De tuer celle qui avait tuer leur chef.

Elle les sentaient dans son dos. Chaques jours de plus en plus proches. Elle avait tenter de les semer dans les Dentelles Vives mais poussés par la vengeance et aveuglés par la puissance de l'appel du sang, ils avaient tenu la distance et avaient même gagner du terrain sur elle, leur « proie ».

A bout de force et aux portes du désespoir, elle s'était enfoncée dans la forêt. Ombreuse. Elle savait qu'elle n'aurait pas du. Elle connaissait les légendes et avait mainte fois senti la peur que ce simple nom évoquait chez les villageois. Elle n'avait pas eu le choix! Et le pire était encore que cette frontière n'avait pas arrêté, ni même seulement retardé, ses poursuivants. Mut par la force de la chasse féroce qu'ils lui donnaient, ils ne s'arrêteraient qu'à l'heure de la curée maintenant...

Crépuscule.
D'ordinaire elle aimait cette heure où tout bascule; où le soleil, dans un dernier coup d'éclat, embrase l'horizon avant de succomber à la nuit. Mais désormais il représentait seulement un danger de plus pour elle.
Alors que l'angoisse la reprenait comme tout les soirs depuis plus de 2 semaines, elle s'étonna d'être encore en vie. Ça devait faire 4 jours qu'elle était dans cette maudite forêt maintenant, peut-être 1 de plus, peut-être 1 de moins. Elle était épuisée de fuir toute la journée dans le maquis inextricable et dormait mal la nuit à cause de la peur et des bêtes sauvages. C'est pour ces raisons qu'elle crut halluciner quand elle entendit soudain un hennissement.


*Ça y est, c'est foutu. Je suis devenue folle!...* pensa-t-elle avec effarement.

Pourtant, comme pour contredire ses pensées, un nouvel hennissement retentit, tout proche.
Au détour d'un énorme arbre centenaire, elle vit un cheval. Une belle monture, toute harnachée. Elle s'approcha lentement, le cheval ne broncha pas, et elle attrapa la bride. Il la tira sur 2 ou 3 mètres et ils déboulèrent dans un campement. La bête retourna docilement à sa place et se coucha dans l'herbe, attendant son maitre. Trop fatiguée pour savoir ce qu'elle faisait, Era se laissa tomber au sol à ses cotés, se lova contre l'animal et s'endormit immédiatement sans plus penser a rien.


C'est à cet instant que le propriétaire de l'animal choisit de revenir...

_________________
Erunteva Ervil °¨° Damos Lévia

~*~
inspirations profondes
rythmant les nuages de la nuit
quiétude
~*~


...Un Bon Ennemi Est Un Ennemi Mort...


-o-°-o-°-o- la verite est inscrite dans le sang -o-°o-°-o-
Revenir en haut Aller en bas
Shonda'sh

avatar


Sexe : Masculin Zodiaque : Bélier
Signe Chinois : Tigre
Nombre de messages : 66
Age : 30
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Marchand de Songes, Voleur de Rêves (RP inachevé)   Lun 15 Juin 2009 - 23:05

Les corps avaient été trainés, rangés à même le sol en rangs égaux, chaque cadavre ayant sa propre lame fichée dans le cœur. Les mains jointes au niveau de l'abdomen, les jambes naturellement tendues.

Les précédents captifs reposaient debout contre un chêne, un clou d'acier planté dans chaque gorge pour tenir le mort a la verticale. Les yeux étés crevés, les tympans percés et les mains, tranchées, pendaient a présent aux branches. Deux par deux.

Travail méthodique s'il en était, le Boucher savait ce qu'il faisait et le poids psychologique qu'aurait la découverte de corps après plusieurs jours ne saurait que lui rendre service.


Il s'en revenait donc à son bivouac en s'essuyant les mains, préalablement lavées à l'alcool....pour trouver la jeune effondrée aux côté de sa bête.

Un léger sifflement intimera à l'animal dressé de rester immobile et silencieux. De fait, l'homme aura donc tout le loisir de se mettre a portée pour envoyer l'aiguille passer la peau de l'Endormie. Narcotique sympathique, l'essence de Belladone aura pour effet d'endormir la sensibilité de la victime ainsi que de prolonger son sommeil.

Victime qui se réveillera quelques heures plus tard, entravée comme les précédent captifs, l'Ecarlate assis en tailleur face à elle, sa lame sur les genoux.

"J'écoute"

Un seul mot, clair, distinct, et elle aurait intérêt a ne pas lui demander de répéter avant de lui expliquer sa présence ici.
Revenir en haut Aller en bas
Erunteva Ervil

avatar


Sexe : Féminin Zodiaque : Taureau
Signe Chinois : Chèvre
Nombre de messages : 374
Age : 25
Date d'inscription : 17/12/2008

Feuille de personnage
Age: 19
Classe: Brigand
Profession: Bandit de grand chemin / Voleuse

MessageSujet: Re: Marchand de Songes, Voleur de Rêves (RP inachevé)   Mar 16 Juin 2009 - 0:34

Quand elle se réveilla, Era était loin de l'état reposé qu'elle avait espéré... Elle avait les idées en vrac et un terrible mal de crâne. Ses pupilles dilatés reflétaient son état intérieur de totale confusion.

Elle voulu porter ses mains à sa tête à plusieurs reprises pour tenter d'atténuer la douleur mais sans résultats. Au bout de longues secondes elle comprit que la raison de cette incapacité venait en autre du fait que ses mains étaient attachées dans son dos. Après une analyse plus détaillée d'elle même, elle remarqua que ses pieds l'étaient également. Un travail solide effectué avec minutie.

Enfin elle découvrit l'homme en face d'elle. Entre 2 âges, il était de taille moyenne et son visage, comme coupé au couteau, criait sa bestialité profonde. Ce n'était pas un homme mais un prédateur. Froid et distant, c'est son regard qui frappa le plus la jeune fille, transperçant tel l'acier d'un fer de lance. Elle se sentit défaillir quand 2 mots la retinrent. Clairs, prononcés sans aucune expression particulière. Un ordre. Qui figea ce corps qu'elle-même ne contrôlait plus.



-J'écoute


Que voulait-il dire? Son cerveau vide tournait à plein régime pour tenter de comprendre ce que tout ça pouvait bien vouloir dire...
Sentant peu à peu grandir l'impatience de son cerbère, elle se concentra au maximum et quelques bribes de souvenirs finirent par remonter jusqu'à sa conscience.
Fatigue, la fuite, un cheval, sommeil, solitude, la forêt, peur, inconscience. Noir.
Ses yeux la brûlait mais elle se força à regarder son geôlier. Au niveau du menton toute fois, soutenir son regard était insupportable dans son état...

Elle tenta d'être claire dans ses explications. Dure tâche étant donné qu'elle n'était même pas sûre de ce qu'elle avançait. Pressentant qu'elle n'aurait pas de seconde chance, Era prit son courage à deux mains et se lança.



-Je.. ar.. mais... sui...


Ses premiers mots furent un échec.

Elle se reprit très vite pourtant, et la suite fut, si pas claire, au moins compréhensible.



-Perdue dans la forêt. beaucoup de fatigue. Heu... je... fuis quelque chose... je crois. Seule, eux nombreux, très peu de chance. Le cheval ... m'a trouvé. Moi je l'ai juste suivit. Il est venu et s'est couché ici. Épuisée, contact réconfortant, ... je...lui ai fait confiance... et me suis endormie.

Ces simples mots l'avait exténué.

Elle glissa un regard interrogateur vers les yeux sombres de l'homme qui l'avait capturée. Que ferait-il? Bien sur il soutint son regard sans difficulté.

Elle ne baissa pas les yeux.
Attente.

_________________
Erunteva Ervil °¨° Damos Lévia

~*~
inspirations profondes
rythmant les nuages de la nuit
quiétude
~*~


...Un Bon Ennemi Est Un Ennemi Mort...


-o-°-o-°-o- la verite est inscrite dans le sang -o-°o-°-o-
Revenir en haut Aller en bas
Shonda'sh

avatar


Sexe : Masculin Zodiaque : Bélier
Signe Chinois : Tigre
Nombre de messages : 66
Age : 30
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Marchand de Songes, Voleur de Rêves (RP inachevé)   Mar 16 Juin 2009 - 4:07

La nuit avait fini par tomber et dans le noir complet du couvert naturel seule la lueur de la lame permettait de distinguer le Combattant.
Lueur diffuse, verdelette et blafarde qui venait transformer les quelques mètres alentours en ce genre de forêt dont les enfants ont si peur, ce genre de forêt ou les ombres bougent, ou les arbres vous attaquent et ou le vent hurle comme le fantôme de vos cauchemars.

C'est à cette luisance lui remontant le visage qu'il aura laissé s'égrainer les minutes pour prendre le temps de la réflexion avant qu'enfin, il reprenne son interrogatoire. Sur le même ton, calme, posé, implacable.


"Qui?, Pourquoi? Combien?, Et A combien de temps derrière toi?
En termes simples."


Des informations logiques qu'il désirait, a elle de faire un effort pour être le plus clair possible, en peu de mots...simples de préférence.

Avec un peu de chance, qui sait....
Revenir en haut Aller en bas
Erunteva Ervil

avatar


Sexe : Féminin Zodiaque : Taureau
Signe Chinois : Chèvre
Nombre de messages : 374
Age : 25
Date d'inscription : 17/12/2008

Feuille de personnage
Age: 19
Classe: Brigand
Profession: Bandit de grand chemin / Voleuse

MessageSujet: Re: Marchand de Songes, Voleur de Rêves (RP inachevé)   Mar 16 Juin 2009 - 19:06

La jeune fille commençait à « dégriser » un peu. Elle reprenait peu à peu possession de son corps, du moins sur le plan théorique puisqu'elle était entravée, et de son esprit. Et avec lui hélas, son effronterie suicidaire...

Revenant progressivement dans le monde réel, elle constata que la puissante lumière qui lui avait brûler les rétines n'était en fait qu'une douce lueur blafarde aussi froide et ténébreuse que le propriétaire de la lame dont elle émanait.

Celui-ci semblant réfléchir un instant et Era ayant récupéré une grande partie de ses sens visuel, olfactif et auditif; elle en profita pour le détailler d'avantage...
Sans aucuns doute, c'était un prédateur né. Elle n'avait pas l'ombre d'une chance en confrontation directe et pas beaucoup plus si elle parvenait à s'enfuir; ce qui était tout juste de l'ordre de l'envisageable, pas même des possibles...

Un petit vent frais se leva soudain, apportant une odeur âcre à ses narines. Bien que peu habituée à ce genre de chose, elle la reconnu tout de suite. Il n'y avait pas de doute possible... Le sang. Qui avait du s'écouler par litres entiers pour que l'odeur soit aussi forte loin des cadavres.
Et dont elle commençait à deviner l'auteur du carnage...

Ça acheva de la sortir de sa transe.

L'homme ne lui laissa pas le temps de penser d'avantage cependant, car il reprit la parole, de cette même voix glaciale.



-Qui?, Pourquoi? Combien?, Et A combien de temps derrière toi?
En termes simples.



Sa première pensée fut de ne rien répondre. Pour qui se prenait-il cet abruti pour lui donner des ordres? Ses affaires ne regardaient qu'elle seule!
Mais très vite elle changea d'avis. C'était elle l'abrutie en refusant d'obtempérer.

Elle n'était pas en danger, non. Elle tutoyait la mort.

Il fallait qu'elle réponde donc. Mais répondre quoi au juste? Elle n'avait cesser de ressasser ces mêmes questions depuis 2 semaines.

Si elle tenait à la vie toute fois, il fallait qu'elle parle. Qu'importe si les réponses le satisferait ou pas. Elle n'en possédait pas d'autre...



-Qui? Je l'ignore. Des petits truands sans doute.
La vengeance.
Assez pour être une menace pour moi mais je ne sais rien de précis. Une bonne vingtaine peut-être.
Tout proche, un jour et demi, peut-être bien moins.



Elle aurait du s'arrêter là. Se taire. Tout était dit.
Mais son esprit frondeur pris le dessus.



-C'est tout ce que je sais. Mais je ne suis pas vraiment arrêtée pour les attendre et le leur demander poliment non plus!...
A mon tour, les questions. Pourquoi ne m'as-tu pas encore tuée? L'aura des carnassiers se lit sur ton visage plus surement que sur celui de la Mort en personne...



Bien sur, elle sentait qu'il lui ferait probablement regretter ses paroles mais après tout, quitte à mourir, autant savoir pourquoi...

_________________
Erunteva Ervil °¨° Damos Lévia

~*~
inspirations profondes
rythmant les nuages de la nuit
quiétude
~*~


...Un Bon Ennemi Est Un Ennemi Mort...


-o-°-o-°-o- la verite est inscrite dans le sang -o-°o-°-o-


Dernière édition par Erunteva Ervil le Mer 17 Juin 2009 - 1:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shonda'sh

avatar


Sexe : Masculin Zodiaque : Bélier
Signe Chinois : Tigre
Nombre de messages : 66
Age : 30
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Marchand de Songes, Voleur de Rêves (RP inachevé)   Mer 17 Juin 2009 - 1:37

Et non, il ne lui ferait, pour le moment rien regretter du tout.
Après tout, même Boucher, il n'en était pas pour autant un salaud qui s'amusait à couper les langues des gamines trop effarouchées.
Et puis, avait-il vraiment besoin de ça alors que les règles du jeu étaient déjà établies et que le chiot égaré avait vite compris qui était le loup.

Aussi, il aura rengainé sa lame à la fin de la première tirade d'Erunteva pour allumer quelques torches qu'il plantera au sol. On remarquera même, pendant qu'il arrangeait le campement, le petit sourire gravé à ses lèvres lors du petit éclat de voix de sa captive.

Quatre torches, plantées à chaque coin du carré symbolisant la zone de bivouac avant qu'il ne se réfugie dans son abri pour, en ressortant rapidement, déposer entre elle et lui, un plat de terre cuite fermé. Une sorte de kanoun en somme, qu'il laisse fermé.

Le regard d'acier viendra accrocher celui de la prisonnière...et inutile d'être devin pour comprendre que le moment devenais sérieux.


"Je vais changer ta position, et tu seras plus a ton aise. Pour ce faire, je te détacherais avant de replacer les entraves.
Je te fouillerais et te retirerais tout ce que je jugerais nécessaire.
Pendant l'opération tu te laisseras faire et pas un mot ne franchira ne serait-ce que ta gorge.
Puis nous discuterons, et nous pourrons nous interroger mutuellement.
Je serais libre de te répondre ou non, et je serais libre de mentir. Tu auras les mêmes droits, mais si tu mens, je le saurais. Lorsque tu me répondra, tu choisiras tes mots avec attention. Lorsque tu choisiras de te taire, je respecterais ton choix.
Tu prendra tes décisions avec conscience et responsabilité car de tes mots, de ton silence et de ton attitude, dépendront tes jours.
Si tu vis, tu récupérera ton bien et tu seras libre de partir ou de rester si je t'en laisse la discrétion. Si je devais prendre ta vie, je brulerais ton corps et enterrerais tes possession au dessus de tes cendres et même le Songe ne voudra pas de ton âme.
As-tu compris?"


Affirmations simple, énnoncées calmement sur un ton qui ne souffrira sans doute aucune réplique. Et puis, après tout, avait-elle le choix?

Silence, il attendais l'acquiescement qui démarrerait le plan et plongerait Erunteva dans le silence...jusqu'à nouvel ordre.
Revenir en haut Aller en bas
Erunteva Ervil

avatar


Sexe : Féminin Zodiaque : Taureau
Signe Chinois : Chèvre
Nombre de messages : 374
Age : 25
Date d'inscription : 17/12/2008

Feuille de personnage
Age: 19
Classe: Brigand
Profession: Bandit de grand chemin / Voleuse

MessageSujet: Re: Marchand de Songes, Voleur de Rêves (RP inachevé)   Mer 17 Juin 2009 - 2:29

Elle ne voyait pas trop l'intéret de changer une position physique inconfortable contre une position mentale pire qu'actuelle. Mais avait-elle seulement le choix?...

Elle ferma les yeux quelques instants, plus pour tenter de calmer les battements affolés de son coeur que pour vraiment réfléchir...

Elle aurait préféré qu'il enlève complètement les entraves. Après tout, ils étaient tout les deux conscients de leur propre force et de celle de leur adversaire. Qu'aurait-elle put tenter qui le mette ne serait-ce qu'en difficulté?... Elle failli s'en ouvrir au geôlier puis se ravisa. Il attendait seulement un "oui" ou un "non" de sa part pour se mettre en action et décider de son sort, rien de plus ou de moins.

Elle se demanda aussi dans quelle mesure elle ne serait pas plus en sécurité baillonnée, mais ça aussi elle le garda pour elle.

Ses pensées dérivèrent sur ses maigres possessions. Quelques provisions, une cape, sa gourde (vide), et quelques affaires sans importance. Son épée, lien précieux avec sa famille. L'amulette qu'elle avait au cou...
Elle fit refluer ses souvenirs, ce n'était pas le moment!
Se força à respirer lentement et profondément même si ses poumons la brûlaient.

Elle garda les yeux fermés pour ne pas céder du terrain à la peur et cafouiller, ce qui arriverait certainement si elle croisait ce regard, son regard, en parlant.
Elle prit une inspiration et souffla ces quelques mots en guise de réponse.


-Me laisses-tu seulement le choix?...

Accès de témérité, elle ficha à nouveau ses iris verts dans les yeux de l'homme où dansaient les reflets des flammes d'un flambeau. Elle était prête. Ou en tout cas autant qu'elle pouvait l'être...
Un échange silencieux qui disait tout et rien à la fois.

Elle pencha la tête en signe d'aquiessement.

_________________
Erunteva Ervil °¨° Damos Lévia

~*~
inspirations profondes
rythmant les nuages de la nuit
quiétude
~*~


...Un Bon Ennemi Est Un Ennemi Mort...


-o-°-o-°-o- la verite est inscrite dans le sang -o-°o-°-o-
Revenir en haut Aller en bas
Shonda'sh

avatar


Sexe : Masculin Zodiaque : Bélier
Signe Chinois : Tigre
Nombre de messages : 66
Age : 30
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Marchand de Songes, Voleur de Rêves (RP inachevé)   Mer 17 Juin 2009 - 2:50

Bien, il pouvait donc commencer.

Le voici qui se redressait pour, du packetage laissé sur sa monture, détacher deux bâtons qu'il prendra en main gauche. De la droite, la jeune femme sera soulevée et déposée quelques mètres plus loin, sur une souche ou il l'assiéra.

Les liens seront rapidement défait et l'on remarquera qu'il veiller à ne pas gâcher de corde en tranchant bêtement les nœuds.
La cape sera retirée et jetée plus loin, l'épée également bien sur....épée qu'il ira déposer un peu plus loin, se déplaçant a reculons pour ne pas perdre de vue la Voleuse.
Il était maintenant libre d'attacher sa prisonnière comme il le souhait, de façon simple mais efficace :
Les mains seront attachée au premier bâton qui sera glissé sous les poignets. Le second bout de bois sera passé sous les genoux et attaché par une première corde, à la taille et par une seconde...à la souche.

De fait, Erunteva pouvait à présent étendre ses jambes et les écarter pour faire passer l'ankylose des muscles et ses maisn pouvaient dans une certaines mesure se déplacer sur le bâtons pour faire travailler les bras.
Ainsi, plus de risques de crampe, plus de traction sur les articulations...et l'impossibilité de s'enfuir était conservée.

Tadam comme dirait l'autre...et roulement de tambour, le plus dur reste sans doute à faire.


"La tradition veut que je te laisse commencer. Tu pourras disserter autant que tu veux, mais nous n'aurons le droit qu'à deux questions chacun par tout de voix. Ensuite, il faudra se taire, et écouter l'autre.

Je t'écoute."


En tailleur devant la lame de sa victime, il attendait.
Revenir en haut Aller en bas
Erunteva Ervil

avatar


Sexe : Féminin Zodiaque : Taureau
Signe Chinois : Chèvre
Nombre de messages : 374
Age : 25
Date d'inscription : 17/12/2008

Feuille de personnage
Age: 19
Classe: Brigand
Profession: Bandit de grand chemin / Voleuse

MessageSujet: Re: Marchand de Songes, Voleur de Rêves (RP inachevé)   Jeu 18 Juin 2009 - 0:03

Un rituel?


Minutieux, rapide et efficace, il l'avait déplacée, détachée, repositionnée, délestée et rattachée d'une curieuse façon qui lui laissait un minimum de liberté de mouvement sans l'immobiliser. Et tout ça en un temps record!

Durant toute l'opération elle s'était laissée faire sans un mot.
Bien moins pire que ce qu'elle n'avait craint, l'homme avait enchainé les actions dans l'ordre, avec une rigueur quasi militaire. Loin d'être brusques, ses mouvements précis et souples étaient liquides de fluidité.
Redoutable guerrier à n'en pas douter.
Ses moindres gestes étaient calculés. Il ne laissait rien au hasard, pas même le dénouage des liens qu'il n'avait consciencieusement pas tranchés.

Pendant qu'il l'entravait à nouveau, Era remarqua quelque chose briller à l'avant bras droit du Prédateur. Elle regarda attentivement et découvrit que l'éclat provenait de 3 demi-cercles de métal greffés à même le membre! Ça avait dû être douloureux... Et cet emblème, d'une caste inconnue d'elle, ne faisait qu'appuyer ses premières observations: un être dangereux, peut-être violant, et certainement implacable!


Un rituel...


Elle enviait la position confortable de son « interlocuteur » mais devait bien reconnaître que, comme entraves, sa position actuelle n'était pas des plus désagréable. Fugitive reconnaissance, elle actionna ses muscles crispés et endoloris en se mordant la langue pour ne pas montrer sa douleur.


-La tradition veut que je te laisse commencer. (...) Je t'écoute.

L'odeur des flambeaux commençait à masquer celle du sang quand pour son plus grand malheur le vent changea brusquement de direction, amenant de nouvelles effluves de charogne. La nuit serait longue. Très longue. Reste de fatigue, elle cligna des yeux.

La suite n'allait pas être une partie de rigolade...

La tradition. Eh bien en avant alors! De toute façon, elle n'avait pas plus le choix que pour toutes les précédentes requêtes de « l'homme-fer ».

Elle réfléchit à peine que les premières questions fusèrent. Sans hésiter d'avantage, elle se lança.



-Ce rituel. Expliquez-moi.
Vos raisons de me le faire subir. Ses origines.



Deux questions, simples, en une.
Et avec elles, peut-être, la réponse à une troisième.

Bien sur, il pouvait mentir. Ou refuser la question.
Mais où était l'intérêt de parler si c'était pour se taire?...


Arrivée du vouvoiement...
Bien qu'incontrôlé ce choix n'était pas innocent.

_________________
Erunteva Ervil °¨° Damos Lévia

~*~
inspirations profondes
rythmant les nuages de la nuit
quiétude
~*~


...Un Bon Ennemi Est Un Ennemi Mort...


-o-°-o-°-o- la verite est inscrite dans le sang -o-°o-°-o-
Revenir en haut Aller en bas
Shonda'sh

avatar


Sexe : Masculin Zodiaque : Bélier
Signe Chinois : Tigre
Nombre de messages : 66
Age : 30
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Marchand de Songes, Voleur de Rêves (RP inachevé)   Jeu 18 Juin 2009 - 2:24

Comme d'habitude, il laissera couler les secondes avant de répondre. Les mots avaient leur poids et leur vie, la Tradition méritait le sérieux et la captive le respect, jusqu'à ce qu'il en soit décidé autrement.

Il choisira donc ses mots, et laissera du temps à sa réflexion pour donner la réponse qu'il souhaitait la plus appropriée.

"Cloc" ferait la fine pipe d'ébène lorsqu'elle rencontrerait les dents de l'Homme de l'Est, suivit d'un "clic" lorsque la pierre a silex du briquet d'amadou viendra provoquer l'étincelle, puis la flamme nécessaire à l'allumage. C'est au milieu des ronds de fumée qu'il s'exprimera.


"Un homme peut-il fièrement vivre sans loi?
Un homme peut-il marcher la tête haute en ne traitant pas ses égaux de la manière dont-il souhaiterais être traité?
Un homme peut-il être un homme sans ses principes?
Nous savons que non et ces principes et ces lois Nous régissent depuis que Nous avons emprunté la Voie Du Rêve.
Ce rituel fait partie de la Loi. Celle qui devrait régir tout être pensant.

Nous avons pour principe de traiter l'autre comme il nous traite, ou comme Nous aimerions l'être. Dans la vie et dans la Mort, Nous traitons nos égaux comme Nous-même, nos dominants avec humilité et nos dominés avec cruauté et mépris.
Tu n'es aucune des trois et je dois te traiter comme une Be'Wãn Jihëth : "L'Etrangère qui nous est indifférente".
La Trame nous a amené à la situation présente, à cette croisée des chemins et a fait de moi ton Haatarn : "Celui qui décide du Chemin".
Mon honneur et ma Loi m'ordonnent de te traiter comme je souhaiterais l'être, de façon la plus équitable possible et, puisqu'il serait fourbe et injuste pour toi de choisir ton Chemin par ma lame....j'en déciderais par mon Verbe et le tien. Nous sommes égaux durant toute la durée de notre joute tacite mais je ne peux encore te faire confiance tout en ne sachant rien de toi...la prudence me dicte donc de te laisser, pour l'instant, attachée."


Nouvelle bouffée de fumée pendant qu'il réfléchissait à ce qu'il allait ensuite dire, avant de reprendre.

"A moins de 200 pas sont rangés les corps de vingt-et-un hommes.
Ils ont manqué à leur Verbe et n'ont pas respecté le miens, par là ces êtres humains ont été plus fous qu'ils n'auraient jamais dû et je les ai tué. J'ai ensuite disposé leur corps comme je le jugeais bon.

Tu dois comprendre pour ta propre sécurité que je suis aussi ferme que le roc, aussi droit que ma lame et aussi implacable que la lave qui dévore la Terre et les Hommes.
Je n'ai pas de haine, et peu de pitié. Je suis toujours juste avec ceux qui le méritent, je punis celui qui d'une façon ou du autre me fait défaut, me trahis ou me manque de respect sans être mon Dominant.
Je Domine ceux qui ne saurait avoir la valeur nécessaire pour être mon égal.
Mon nom est Shonda'sh Karzath Te'Oldunn et je viens de l'Est.

Le respect et la...politesse, dans votre langue, veulent maintenant que tu me donnes ton nom à ton tour de parole.

Maintenant...qu'as-tu réellement fait pour que ces hommes te poursuivent, et pourquoi l'as-tu fais?"


Il viendra frapper le fourneau de sa pipe dans le receptacle du Kanoun pour en vider le fourneau et allumer avec les braises de tabac, le combustible présent dans le récipient de terre cuite. La pipe sera à nouveau de tabac brun sortit de la blague qu'il dégainait prestement.

Il écoutera attentivement son interlocutrice
Revenir en haut Aller en bas
Erunteva Ervil

avatar


Sexe : Féminin Zodiaque : Taureau
Signe Chinois : Chèvre
Nombre de messages : 374
Age : 25
Date d'inscription : 17/12/2008

Feuille de personnage
Age: 19
Classe: Brigand
Profession: Bandit de grand chemin / Voleuse

MessageSujet: Re: Marchand de Songes, Voleur de Rêves (RP inachevé)   Jeu 18 Juin 2009 - 4:17

4 réponses pour 2 questions.
Ainsi qu'une foule de confirmation sur ses propres estimations.
Plus que souhaité et même plus qu'espéré.

Prédateur lui avait donné son nom. Un long nom compliqué avec plein de lettres. Jamais elle ne le retiendrai!... Et l'interpeler par son seul prénom n'était pas correcte.

C'était en effet logique de lui offrir le sien en échange. Mais quel était-il déjà? Tout dépendait de celui qui l'appelait... Est-ce que les proies avaient droit à un nom?

Sur ces pensées elle entama sa réponse.


-Je suis née Erunteva Ervil et depuis toujours mon entourage m'appelle simplement Era.
Il y a un an maintenant on m'appela assassin. Mais depuis 3 semaines je ne suis plus que deux mots à Leurs yeux qui n'en forment qu'un: cible et fuite. Proie.

Voilà pour mon nom. Quant à mon identité actuelle,... votre puissances et vos capacités de guerier me renvoient à mon insignifiance de Proie mais vos actes me rendent mon Nom de naissance.

N'étant ni vraiment l'un, ni l'autre davantage, aujourd'hui je serai juste Erunteva.



Elle ne se donna pas la peine de repenser à ce qu'elle venait de dire puisque de toute façon les mots étaient prononcés et se concentra sur la suite.


-Les Hommes sont parfois étranges. Même les plus fourbes d'entre eux, ceux-la même qui aspirent à la domination de tout, de reigne solitaire, en maître suprême, se regroupent en bande sous la domination d'un chef manipulateur. Leur volonté propre est peu à peu effacée au profit de la pensée commune du groupe, dirigé tel des moutons par le meneur de la bande. Les rêves s'effritent et ils deviennent esclaves de ses idées et intérêts qui ne leur appartiennent pourtant pas. Et si par malheur le chef, leur dieu, est atteint d'une quelconque manière par un mal mortel, ils n'auront de cesse de leur vie de laver cet affront.

Assassin, tel fut mon nom. Si la colère aveugle à dité mon geste, je ne l'ai jamais regreté au fond de moi. Cependant je n'en tire aucune gloire. Quel mérite y a-t-il à tuer un semblable, si différent soit-il... Pour moi aucun.

Les raisons de ma rage resteront mes pensées intimes.

...

Je n'ai que briser un maillon mais la machine en tombant s'est refermée sur moi.



Elle reprit son souffle.

La douce odeur du tabat de pipe venait concurencer celle du sang ce qui la soulagea un peu. Ces révélations aussi l'apaisèrent. Les sombres pensées qu'elle ruminait depuis plus d'un an sans en trouver la fin venaient enfin de s'ordonner et trouver leur place dans sa vie.

Son changement d'émotion était visible pour toute personne qui aurait suivit l'échange. Venant du fond de son âme, un peu de la sérénité retrouvée se mua en sourir discret en arrivant sur son visage. Dans d'aussi étranges circonstances et sans savoir si Shonda'sh en comprendrait le pourquoi, elle mumura un mot:


-merci...

N'attendant aucune réponse, elle reprit là où elle s'était arrêtée: son tour de question.


-Je ne doute aucunement de votre parole en ce qui concerne vos conduites de vie et l'exécution de vos lois si vous le jugez juste. Elles sont inscrites en chacun de vos gestes.
Si je comprends les principes et enjeux de cet échange sans pour autant les ralier, je m'engage à en respecter les règles mais nullement à me soumettre. Et s'il s'avérait que mon existence doive s'achever aujourd'hui ou demain, bienqu'étant consciente de n'avoir aucune chance, je défendrais chèrement ma vie jusqu'à mon dernier souffle car c'est mon bien le plus précieux.



Cela étant dit, je m'intérroge à présent su vos intentions. Par ma seule présence, j'attire ici une 20aine de molosses sans cervelle qui n'ont qu'une idée en tête: tuer. Et si j'estime bien, il ne devraient plus trop tarder...

Alors en clair, ma question est "que comptez-vous faire d'eux". Et si votre réponse est "rien", que comptez-vous faire de moi dans mon état actuel lorsqu'ils arriveront?

_________________
Erunteva Ervil °¨° Damos Lévia

~*~
inspirations profondes
rythmant les nuages de la nuit
quiétude
~*~


...Un Bon Ennemi Est Un Ennemi Mort...


-o-°-o-°-o- la verite est inscrite dans le sang -o-°o-°-o-
Revenir en haut Aller en bas
Shonda'sh

avatar


Sexe : Masculin Zodiaque : Bélier
Signe Chinois : Tigre
Nombre de messages : 66
Age : 30
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Marchand de Songes, Voleur de Rêves (RP inachevé)   Jeu 18 Juin 2009 - 5:25

Le Gardien de la Caste voulait apaiser la jeune, et il y était parvenu.
Le Guerrier voulait certaines informations et il les avaient toutes obtenues en seulement deux questions.
Le Spadassin voulait disposer d'une estimation de ce qu'il pouvait tirer de celle qui lui faisait face, il avait vu son désir exaucé.
Seul l'Homme en lui restait encore neutre et, si rien en changeait, ce serait cette part de lui qui commanderait à son geste.

Avec un peu "chance" elle aurait bientôt droit à de l'eau et quelque nourriture, ou à une position bien plus désagréable.

La carotte et le bâton, non dits, mais qui, lorsque l'un entrerait en action, apprendrait à la petit bête traquée lui faisant face comment se conduire....si elle ne le savait pas déjà.

Inspiration, fumée, et il reprenait le fil.


"Tu apprendras que la Proie n'a que la valeur que lui accorde le prédateur et que cette valeur est aussi ajustée par la valeur du prédateur lui-même.
Je ne t'ai pas chassé, et, dans des circonstances légèrement différentes, tu aurais pu partagé mon eau, ma nourriture et je t'aurais laissé ma couche pour toi seule.
Je ne suis pas ton prédateur, et me voir comme tel fausseras ton jugement et par là même, tes actes et tes mots.
Je ne suis que suis le passeur qui décidera si tu traversera le fleuve, mais je reconnais une certaine valeur à la Proie que tu es aux yeux de certains.

Ces "certains" qui comme tu le dis, se rassemblent sous les ordres d'un filou pour exercer, comme on leur en laissera le droit, une illusion de puissance en tant qu'Hommes. Dans ma langue ils sont les Shemi'hou Kefel Atabruann : "Les faibles qui ne peuvent que rêver de puissance". La traduction n'est pas parfaite.
Le meneur qui dirige comme le chef des fourbes que tu décris est le Shemi'he Ke'Hotmarr Dem'kol : "Le Faible qui ne sera jamais un Homme".
Ta pensée, bien que simpliste, reste vraie, ce qui m'apprends encore quelque chose de la Be'Wãn que je dois aiguiller.

Avant de répondre à tes questions, tu sauras ce que tu m'as donné comme informations sur toi, même sans le vouloir. Vois cela comme une faveur qui t'aidera peut-être.

On t'appelait "Assassin" mais tu es seule, poursuivie depuis plusieurs jours par au moins une vingtaine d'Hommes qui, tu en es certaine, ne me poseront aucun problème. Ils ne sont donc pas une...élite? Oui, élite. Et pourtant, ils peuvent suivre ta trace.
Tu n'as donc jamais eu de formation d'assassin ou de guerrière, ou si peu que cela ne fait aucune différence.
Tu n'as personne chez qui te réfugier car en ces jours de courses, tu aurais pu bifurquer vers n'importe quelle ville, village ou bourgade et rejoindre quelqu'un qui t'aurais été d'une quelconque aide. Cela pourrais aussi simplement être parce que tu n'es pas de cette partie du territoire. Mais j'en doute fort.

Tu as tué le chef de tes poursuivant sur un accès de rage comme tu le dis toi-même, ce qui, en plus de confirmer mon premier point m'affirme avec l'aide du reste de tes mots que tu ne représentes pas ce que la plupart reconnaissent comme "le mal". Mais ceci me prouve également que tu disposes de certaines capacités, comme celle de donner la mort.
Enfin, tu restes la représentante d'une jeunesse....effrontée, je crois que c'est votre mot, qui n'a pas eu à faire de la douleur physique et...comment dites vous..spirituelle? menta...psychologique. Voilà.
Tu n'as pas été écrasée et tes derniers mots reliés au reste de ton Verbe me font dire que tu ne sais pas de quoi tu parles.

Je ne sais pas encore quoi faire d'eux, ni de toi. Je pourrais te vendre à eux, te laisser partir, vous tuer tous ou te porter secour. Cependant, quoi qu'il puisse arriver, si tes poursuivants essayent de me Dominer, ou me cause quelque tord que ce soit, ils mourront.

Que crois-tu que je devrais faire ?


Il se servira une rasade d'eau de l'outre qu'il portait en bandouillère avant de retirer une nouvelle bouffée de tabac. Fin du tour, il attendait la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Tamara Sil' Acian

avatar


Sexe : Féminin Zodiaque : Gémeaux
Signe Chinois : Coq
Nombre de messages : 1846
Age : 23
Date d'inscription : 21/07/2006

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Classe: Sentinelle
Profession: /

MessageSujet: Re: Marchand de Songes, Voleur de Rêves (RP inachevé)   Dim 28 Juin 2009 - 22:33

Levée depuis l'aube la Sentinelle avait entendu parler d'une bande de malfrats sévissant dans les alentours d'Al-Chen et n'ayant pas de mission en cour ou du moins pas plus importante que le chat du tavernier elle décida de s'en charger. C'était là un des nombreux avantages de son poste. Même l'Empeureur, qui avait cependant une entière confiance en elle, ne savait pas toujours ce qu'elle tramait en dehors de ce qu'elle lui disait. Elle aimait sa liberté et la Sentinelle qu'elle était ne se laissait trouver que si elle en avait envie. Les Mercenaires n'avaient pas réussit à la reprendre dans leur filets et cela elle ne le devait qu'à elle même et son imprévisibilité dans chacun de ses actes.
Donc l'occupation de la journée serait le pistage et surtout de savoir s'ils n'avaient pas un but plus précis que le saccage des auberges. N'étant pas pressée par le temps elle parvint à obtenir la réponse qu'elle cherchait. Décidément ceux qu'elle avait décidé de poursuivre n'était pas bien malin. C'était beaucoup trop facile ! Mais la vie de la jeune proie de cette bande de louveteau égaré lui importait pour certaines raisons qu'elle ne révéla jamais vraiment. Et ce fut donc elle qu'elle pista pour la trouver avant eux.

Elle avait donc passé sa journée à chevauché à travers la plaine vers la forêt d'Ombreuse, qu'elle connaissait sans le savoir, avec une certaine indifférence pour les histoires macabres qui prenaient place en ce lieux. Ce n'était pas elle qui avait le plus a craindre même seule dans cet endroit désormais redevenu sauvage et habité quelques fois par des bandes de pillards.

C'est donc à une heure déjà avancée de la nuit que Reverie ou plutôt Tamara, après avoir dépassé la bande à moitié organisée des "louveteaux", s'arrêta et descendit de cheval en remarquais des empreinte et en sentant une forte odeur de sang. Elle cacha sa jument et s'approcha discrètement de la seule lumière présente sous l'épais feuillage de la forêt d'Ombrage.
De loin elle repéra celle qu' apparemment elle cherchait attachée à un arbre dans une étrange position ainsi qu'un homme assit face à elle, pour rajouter un peu de bizarrerie à la situation, ils semblaient discuter paisiblement, alors que, elle le devinait facilement, la personne qui avait attaché la jeune femme était bien l'homme qui se trouvait en face d'elle.
Elle les détailla en commençant par lui. Elle frissonna car son aura avait quelque chose de dangereux et de glacial. Il était difficile de lui donner un âge et son corps semblait tailler dans le roc par des années de combat. Quand à elle, elle ne semblait pas avoir plus de vingt ans d'un physique plutôt banal mais on pouvait deviner une certaine force chez elle et à la lueur des torches elle semblait rousse.
Tamara avait continuer d'avancer à pas prudent et aussi silencieuse que son ombre l'était mais se laissa entrevoir des deux interlocuteurs une fois arrivée à une dizaine de mètres d'eux. Sa vois s'éleva alors, douce et harmonieuse.


- Puis je m'inviter à votre discution, je voyage depuis quelques temps déjà et la conversation manque un peu par ici.

Elle souriait, sur ses gardes. Tamara savait pertinemment qu'elle ne tromperait personne avec une excuse aussi peu probable que la sienne.
Revenir en haut Aller en bas
http://galiane-forum1.positifforum.com/index.htm
Shonda'sh

avatar


Sexe : Masculin Zodiaque : Bélier
Signe Chinois : Tigre
Nombre de messages : 66
Age : 30
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Marchand de Songes, Voleur de Rêves (RP inachevé)   Jeu 2 Juil 2009 - 5:59

Ce qu'il fallait avant tout savoir c'est qu'en forêt, et à fortiori dans une forêt sauvage, il était humainement impossible d'être parfaitement silencieux.
Les résidus naturels sur le sol, la flore qui barrait le passage, la faune qui réagissait à "l'intrus"...tout était fait pour que rien en permette un silence complet.

La nature était décidément bien faite.

De fait, si ses neurones fonctionnaient bien, elle aura vite compris que son approche avait était repérée et que, pour que l'homme reste si calme sans changer de position, elle devait soit être considérée comme inoffensive...soit prête a être correctement reçue si elle tentait quoi que ce soit.

Silence, avant qu'il ne réponde, pipe en main. Voix posée, naturelle. Ferme mais tranquille, neutre mais qui n'entend pas souffrir de réplique.


"Tu déposeras tes armes au centre, à la gauche du Kanoun et tu iras t'asseoir a la droite de celle que tu viens de retirer du rang des jugés.
Tu t'assiéras jambes croisées et gardera chacune de tes mains sur chacun de tes genoux. Puis tu me diras ton nom en gardant à l'esprit que si tu venais a mentir, je le saurais.

Si cela ne te convient pas, tu devras partir pour continuer ta route et je devrais mettre fin à ses jours avant de partir en chasse. "


L'affaire était simple, elle restait et se pliait aux règles ou elle partait et condamnait la captive.
Clair, simple et franc. Comme l'Ecarlate
Revenir en haut Aller en bas
Tamara Sil' Acian

avatar


Sexe : Féminin Zodiaque : Gémeaux
Signe Chinois : Coq
Nombre de messages : 1846
Age : 23
Date d'inscription : 21/07/2006

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Classe: Sentinelle
Profession: /

MessageSujet: Re: Marchand de Songes, Voleur de Rêves (RP inachevé)   Sam 4 Juil 2009 - 0:53

Tamara s'avança calmement, sans précipitation, elle savait parfaitement qu'il était capable de tuer la jeune fille de sang froid et elle ne pouvait jauger pour l'instant l'entièreté des capacité physiquement de l'homme. Elle déposa ses quelques armes, c'est à dire son sabre, les dagues et les étoiles qu'elle dissimulait dans ses manches, les poignards qu'elle avait le long des mollets. Elle était armée de la même manière qu'à chaque voyage. Elle n'avait certes pas le niveau de maîtrise des armes tel que Til' Hilan, ou Til' Lleldoryn cependant elle était encore assez douée et pouvait se défaire d'un ennemi à main nue sans de véritables difficultés, il dépendait toutefois du niveau du dit adversaire. Et son Don était toujours avec elle à moins que l'homme ait un quelconque moyen de lui bloquer les Spires. La Sentinelle prit place dans la position indiquée par ce qu'elle aurait pu appeler son hôte dans d'autres circonstances.
A cet instant là elle aurait pu choisir de mentir mais elle ne le fit pas.


- Vous tenez à la vérité ? C'est votre choix pourtant je vous préviens, il vaudrait mieux pour les personnes qui entendrons ce que j'ai à dire de se taire à moins de chercher à se faire tuer. Cela dit ceci n'est qu'un simple avertissement.

Elle marqua une pause et respira profondément. Il avait beau respirer le danger, il ne tiendrait sans doute pas face à un escadron de Mentaï.

- Officiellement mon identité se trouve être Tamara Sil' Acian, Sentinelle Vagabonde, mon véritable nom est Reverie Metherlence. Je Veille sur Gwendalavir donc. Mais je suis poursuivie par l'Ordre du Chaos ... Disons qu'ils ne sont pas content que j'ai réussi à m'échapper. Je pense que c'est tout ce dont vous avez besoins pour savoir qui je suis.

Nouvelle pause

- Si cela m'est autorisé, j'aimerais connaitre un peu plus mon hôte et son autre invité.
Revenir en haut Aller en bas
http://galiane-forum1.positifforum.com/index.htm
Shonda'sh

avatar


Sexe : Masculin Zodiaque : Bélier
Signe Chinois : Tigre
Nombre de messages : 66
Age : 30
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Marchand de Songes, Voleur de Rêves (RP inachevé)   Dim 5 Juil 2009 - 18:05

Et il laissera le silence s'installer le temps pour lui de troquer sa pipe contre un réel calumet à plus gros fourneau qu'il aura extirpé d'une pochette de cuir, elle même dégainé d'une poche invisible, quelque part sous son par-dessus.

Tabac et pipe seront escamotés comme par magie avant qu'il n'entame la préparation du Mélange directement dans le fourneau de l'instrument.
Fins copeaux de...bois? racines? Qui sait?
Petits boutons de fleur, et ce qui pourrait passer pour de la poudre de couleur indéterminable viendront compléter le tout pour qu'enfin, d'un clic du briquet d'amadou, il enflamme pour en tirer quelques bouffées.


"Je suis Shonda'sh, et je veille sur le Rêve.
Je suis un Gardien de l'Est et je poursuis la Chimère."


Et c'est entourée de fumée à la senteur aigre-douce et boisée de ses psychotropes qu'il reprendra."Ah'Souliràn Halkebr've'Hotmarr O'w'Änn."Laissant couler les mots pour lui même, visiblement perdu bien loin, ailleurs. Le regard se fera de nouveau fixe et présent. Il continuait.

"Parfois le choix ne nous est pas donné, et lorsque la Trame nous parle, nous obéissons.
Je suis le Gardien, mais je suis aussi le Bras et la Lame. La chasse doit démarrer.

Détaches ta compagne, puis dis moi tout ce qu'il me faudra savoir sur cet...Ordre du chaos. Leur nombre, Le temps qu'ils leur faudra pour arriver parmi nous...mais surtout, ce qui te fais croire que d'une manière ou d'une autre, je puisse être tué."


Nul besoin d'être devin pour comprendre qu'à l'intérieur, il s'activait déjà et qu'il s'impliquait désormais dans le contexte violent qu'on lui présentait.
Le sang allait couler, et, visiblement, pas celui des deux.
Revenir en haut Aller en bas
Tamara Sil' Acian

avatar


Sexe : Féminin Zodiaque : Gémeaux
Signe Chinois : Coq
Nombre de messages : 1846
Age : 23
Date d'inscription : 21/07/2006

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Classe: Sentinelle
Profession: /

MessageSujet: Re: Marchand de Songes, Voleur de Rêves (RP inachevé)   Lun 6 Juil 2009 - 2:28

La jeune femme se détendit un peu et détacha, sans couper les corde celle qu'elle était venue chercher. Elle resta debout quelques seconde scrutant l'obscurité après avoir entendu un bruit suspect mais rien ne se passa. Tamara se rassit donc en tailleur face à Shonda'sh. La nuit était déjà bien avancée et elle se demandait combien de temps ils discuteraient de la sorte entouré par l'odeur du sang. Heureusement qu'elle y était habituée ...
Elle le regarda bien en face avant de reprendre.


- L'Ordre du Chaos ... C'est une sorte d'organisation militaire qui prône la destruction totale de Gwendalavir, ils sont des milliers et leur nombre, malheureusement ne fait qu'augmenter dernièrement. L'Empire a beau chercher leur repaire il n'y parviens pas mal grès les indice que j'ai pu leur fournir ... Ils sont infiltré partout, absolument partout. Quand a une confrontation ... Ils sont surtout dangereux car ils agissent en groupe vous pourriez vous débarrasser d'un Mentaï voir deux s'ils vous attaquaient en même temps mais au delà de cinq je doute que vous puissiez en réchapper, sans vouloir vous sous estimer. Même Edwin Til' Hilan a du mal avec cinq Mentaï ... Ce n'est qu'une estimation, je ne connais pas votre niveau mais je sais que je n'aimerais pas être votre adversaire ...

Elle laissa échapper un léger sourire.

- Mais ce soir vous n'en aurait probablement pas a affronter ou alors ce n'en sera pas un qui me poursuivait. Ils ont perdu ma trace depuis un certain temps, il n'empêche qu'il vaux mieux éviter baisser sa garde avec eux. Le seul groupe arrivant dans notre direction est une bande à moitié organisé de voleur qui devrait arriver d'ici trois quart d'heure.
Revenir en haut Aller en bas
http://galiane-forum1.positifforum.com/index.htm
Erunteva Ervil

avatar


Sexe : Féminin Zodiaque : Taureau
Signe Chinois : Chèvre
Nombre de messages : 374
Age : 25
Date d'inscription : 17/12/2008

Feuille de personnage
Age: 19
Classe: Brigand
Profession: Bandit de grand chemin / Voleuse

MessageSujet: Re: Marchand de Songes, Voleur de Rêves (RP inachevé)   Lun 6 Juil 2009 - 3:44

Dès que ses mains furent libres, elle se massa la tête. L'effet soporifique et confusant de la drogue n'agissait peut-être plus mais elle en gardait un sacré mal de crâne...

Elle regarda la jeune femme qui avait modifié soudainement le cour de la vie. Plutot jolie, assez jeune mais moins qu'elle _ entre 24 et 27 ans, longs cheveux d'un noir absorbant. Elle etait sentinelle mais il n'y avait pas que ça, elle avait du grandir à la dure, ça se sentait. Era remarque furtivement une cicatrice, pourtant habillement dissimulée, quand la fille délia ses jambes. L'odeur du sang n'avait pas l'air de lui importer outre mesure et ses actions révèlaient un solide entraînement aux arts guerriers. Mais le plus facinant restait ses yeux, rouge grena, sanglant.
Physique mis à part, elle semblait sûre d'elle, posée, et même plutôt amicale. Mais les aparences sont parfois trompeuses. L'estimation provisoire s'arrêtait là.


-Le seul groupe arrivant dans notre direction est une bande à moitié organisé de voleur qui devrait arriver d'ici trois quart d'heure.

Ainsi donc elle avait croisé _ enfin doublé _ ses poursuivants. Le hasard n'étant sûrement en rien à son arrivée inopinée, elle avait sans doute suivit ses traces pour déboucher ici. Mais pourquoi l'avoir fait? Mystere jusqu'à éclaircissement.

Shonmachin, enfin le Guerrier de l'Est, semblait avoir pris une décision. Mais le maître des mots semblait ne pas en avoir fini avec les interrogatoires. C'était à présent au tour de la nouvelle de se répendre en explications.

Cette dernière posa sont regard sur Era. Visiblement, elle ne lâcherai pas l'affaire sur son identité. Pour toute réponse, Era cligna des yeux et la salua de la tête. Elle était fatiguée de tous ces mots. Sans prévenir et sans transition aucune, le cheval de l'homme revint près d'elle (la chatouillant de ses naseaux), lui offrant une diversion pour rompre l'échange visuel.
Elle lui gratta conciencieusement le front, toujours silencieuse. Si on requérait son avis, l'un des deux lui adresserait la parole, ensuite elle verrait bien.
Les deux combattants n'auraient certainement pas besoins de l'expérience d'une jeune voleuse sans vraie formation pour décider de leur choix. Néanmoins, l'échange l'intéressait et elle les écouta attentivement sans en avoir l'air.

_________________
Erunteva Ervil °¨° Damos Lévia

~*~
inspirations profondes
rythmant les nuages de la nuit
quiétude
~*~


...Un Bon Ennemi Est Un Ennemi Mort...


-o-°-o-°-o- la verite est inscrite dans le sang -o-°o-°-o-


Dernière édition par Erunteva Ervil le Lun 6 Juil 2009 - 4:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shonda'sh

avatar


Sexe : Masculin Zodiaque : Bélier
Signe Chinois : Tigre
Nombre de messages : 66
Age : 30
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Marchand de Songes, Voleur de Rêves (RP inachevé)   Lun 6 Juil 2009 - 4:34

Pour lui l'heure était a l'action et pendant que la Sentinelle parlerait, il commencera à bouger.

Une dernière bouffée de mélange avant que le calumet ne soit vidé et rangé et que l'Implacable ne se relève dans un claquement volontaire d'articulations. Se dépliant littéralement pour se dresser, tel le Roc qu'il était, droit et prêt. Le fourreau sera rajusté, et les gants de cuir noir renforcés passés aux mains pour être resserrés aux poignets avant qu'il ne fasse jouer ses doigts et grincer le cuir.

Les cheveux seront retirés en arrière et il se permettra enfin de prendre la parole.


"Je suis le Chasseur, et par le Rêve qui vous a faites messagères, ils sont désormais mes proies.
Je me battrais sans attendre, sans haine et sans pitié. Je tuerais sereinement et sans regrets...et je mourrais s'il devait en avoir été décidé ainsi.

Vous ne sauriez le comprendre, mais quelques soient vos implications ceci ne saurait être que votre combat. Je ne me battrais pas en votre Nom ainsi donc aucune de vous ne me sera redevable ni n'aura à vivre dans le remords, la honte ou la crainte si elle devait choisir une autre voie que la mienne et un faire un autre choix que le Sang."


Discours qui laissait entre voir que sa vision du monde était autre, et motivée par la Foi.
L'outre sera lancée à Erunteva et le Fils du Songe fera volte-face sans attendre pour passer le seuil de son abris. Il manquait du matériel.
Revenir en haut Aller en bas
Erunteva Ervil

avatar


Sexe : Féminin Zodiaque : Taureau
Signe Chinois : Chèvre
Nombre de messages : 374
Age : 25
Date d'inscription : 17/12/2008

Feuille de personnage
Age: 19
Classe: Brigand
Profession: Bandit de grand chemin / Voleuse

MessageSujet: Re: Marchand de Songes, Voleur de Rêves (RP inachevé)   Ven 14 Aoû 2009 - 17:35

Elle attrapa la gourde au vol tout en sachant bien que ce n'était ni une faveur ni un privilège mais seulement de la logique. On n'envoie pas une âme au combat sans qu'elle soit au mieux de sa forme...
Shontruk était parti au fin fond de sa retraite pour visiblement chercher un quelconque matériel mais sans rien dire de plus.

Ils allaient se battre. Contre TOUS les bandits, en même temps. Mais ensemble. C'étaient les seules certitudes qu'ils avaient. Enfin, qu'elle avait.
Oh, bien sur, elle avait reçu un entraînement (son père était un très bon bretteur mais il ne quittait que rarement la forge, et puis il n'avait pas eu le temps de lui transmettre tout son savoir... elle était partie trop tôt et du coup « incomplète »), et elle n'était pas (plus) sans ressource après tant de moment passés sur les routes à « gagner » sa croute et se défaire de rencontres peu chanceuses, mais jamais elle n'avait eu à affronter autant d'adversaires à la fois. C'est pour cela qu'elle s'était enfuie sans demander son reste. Une vingtaine de personnes hargneuses qui se jettent sur vous en même temps, c'était un défis trop grand pour la gamine qu'elle était, et elle le savait pertinemment bien!
De plus, l'idée de devoir tuer ses adversaires _ de sang froid de surcroit _ ne l'enchantait guère!... Elle n'avait tué qu'une seule fois dans sa vie et ne souhaitait pas du tout retenter l'expérience. D'ailleurs, vu où ça l'avait menée... mais elle ne regrettait pas son geste pour autant. Six. Ils seraient au minimum six à vouloir lui trouer l'abdomen... Sans doute plus au début, avant d'être récupérés par ses deux « compagnons ». Y parviendrait-elle? Tiendrait-elle le choc, ne serait-ce que du 1er assaut?...

Une vision _ faite de souvenirs troublés et ré-assemblés _ brouilla pour un temps ces sombres ruminations. IL était là, soudain, à genoux devant elle, lui tendant la main. Ce visage qu'elle connaissait par cœur. Lorsqu'il lui parla, elle faillit s'évanouir de bonheur, puis de tristesse à ses premiers mots.

« Prouve-moi aujourd'hui que je ne suis pas mort pour rien. Je sais que tu peux y arriver! Tu l'as déjà fait, pour moi. Malgré les coups-bas de ce traitre de Morzac tu l'as vaincu et m'a vengé. Ce ne sont pas ses acolytes sous doués qui vont te faire tomber quand même? Tu vaux mieux que ça... je me suis battu pour ta vie et maintenant c'est à ton tour de prendre le relai. Je compte sur toi pour leur faire mordre la poussière. Pas de cartier. Ni compassion ni pitié. (…) Sois comme je t'ai appris: implacablement efficace. (…) Mortelle. (…) »
Les dernières brumes du songe s'effacèrent laissant ces derniers mots sonner dans le silence. Comment savoir d'où venait cette vision et par quel miracle...? Elle ne chercha pas à comprendre. Pour une fois, le mystère lui convenait très bien. Forte d'une nouvelle détermination, fatigue oubliée et peur disparue, elle se leva à son tour. Silencieuse, elle alla rechercher son épée et repassa le fourreau dans la ceinture qu'elle replaça à sa taille.

Apparemment, un certain temps s'était écoulé. Qu'importe! Elle était autant prête qu'elle le pouvait. L'attente la rongeait cependant. Pour s'occuper, elle fouilla dans son sac et chopa un bout de pain qu'elle entreprit de ronger. Un bruit dans un buisson proche la détourna de sa tâche. Impatiente _ ou inconsciente _ elle alla voir.
Se retrouvant nez à nez avec une jeune jument gris pommelé toute harnachée, une courte longe pendant du bridon. Elle s'approcha de l'animal à pas mesuré, celui-ci _ ou plutôt celle-ci _ se laissa faire sans broncher. Attrapant la bride, Erunteva lui caressa l'encolure et les flans. Le cheval mis en confiance, elle le ramena dans la clairière où elle se dirigea vers la jeune femme qui finissait de se préparer physiquement et mentalement au combat prochain. Et lui tendit la longe.


- Elle a dû se détacher. Je suppose qu'elle t'appartient. Les lieux ne sont pas sûrs pour un animal domestique _ surtout attaché.

La jeune femme allait parler, et lui poser sans doute la question qui lui chatouillait la langue depuis son irruption dans la clairière, mais la fille ne lui en laissa pas le temps.

- Era. Mon nom, c'est Era. Ça suffira pour l'instant.

La sentinelle saisit la longe et, devinant qu'elle n'obtiendrait rien de plus de la jeune fille, alla placer sa jument aux côtes du cheval du guerrier _ qui choisit par ailleurs ce moment pour revenir.

Les rumeurs de la forêt apprirent à ce même instant à l'adolescente que ses poursuivants étaient proches.


* J'espère qu'ils sont prêts... *

Elle jeta un œil discret sur les deux combattants... Puis regardant au sud, vers les bruits plus soutenus des animaux sauvages, elle parla à nouveau. (Pour une qui devait se taire...)

- Ils arrivent. Annonça-t-elle. Environ 10 minutes.

Shonda'sh et Tamara regardèrent dans la même direction. Son attente repris...

_________________
Erunteva Ervil °¨° Damos Lévia

~*~
inspirations profondes
rythmant les nuages de la nuit
quiétude
~*~


...Un Bon Ennemi Est Un Ennemi Mort...


-o-°-o-°-o- la verite est inscrite dans le sang -o-°o-°-o-
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marchand de Songes, Voleur de Rêves (RP inachevé)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Marchand de Songes, Voleur de Rêves (RP inachevé)

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Stats pour un voleur level 10
» Jud [ Voleur ]
» [Scénario] Au Voleur !
» Voleur lvl 10
» Poursuite d'un voleur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mondes d'Ewilan : Légendes des Marches :: La Forêt Ombreuse-