AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Les Mondes d'Ewilan : Légendes des Marches

Une adaptation en jeu de rôle de la Quête d'Ewilan de Pierre Bottero
 

Partagez | .
 

 Rendez-vous d'amoureux, confessions d'un malandrin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emrys Til' Lleldoryn

avatar


Sexe : Masculin Zodiaque : Verseau
Signe Chinois : Chat
Nombre de messages : 2341
Age : 29
Date d'inscription : 17/04/2006

Feuille de personnage
Age: 37 ans
Classe: Chantelame
Profession: Seigneur Azur, Seigneur nominal d’Al-Poll, Protecteur d’Al-Jeit, et Capitaine de la Garde impériale de Gwendalavir

MessageSujet: Rendez-vous d'amoureux, confessions d'un malandrin   Mar 12 Juil 2011 - 23:19

L'antichambre était déserte, quoi de plus normal en cette heure avancée où le soleil avait cédé sa place à la lune. Seul, dans la pénombre, se tenait Emrys Til' Lleldoryn, en proie au doute, en proie à ses nombreuses pensées. Il venait de quitter l'étrange marchombre, mais c'est là une autre histoire. En des circonstances plus ordinaires, il aurait attendu que s'écoule la nuit pour rendre visite à Buhuna, mais le temps jouait contre la princesse et son fidèle protecteur. Dès lors, délaissa-t-il toute patience et tout bon sens pour venir au chevet de Buhuna, pour lui parler, si brièvement que ce fut, et lui révéler des secrets qu'elle aurait dû connaître de longue date. Hélas, au moment décisif de franchir la porte pour pénétrer dans sa chambre, le courageux capitaine sentit toute vaillance l'abandonner, il n'était plus qu'un homme comme les autres, un homme hésitant en proie à ses peurs.

L'amour fut plus fort... lentement, luttant contre son appréhension, il ouvrit la porte et s'avança dans les ténèbres pour aller au chevet de sa souveraine, la femme qu'il aimait tant, la reine de son coeur. D'un geste curieusement maladroit, mais délicat, il éveilla la princesse, la regarda droit dans les yeux, et se laissa même aller à l'étreindre.


- Buhuna, murmura-t-il. Un doux murmure, à peine audible, un murmure porteur d'espoir. Je suis revenu à tes côtés, les ténèbres du Chaos, une fois encore, ont échoué à nous désunir. Pardonne-moi de t'avoir failli aujourd'hui, j'aurais dû être là pour te protéger.

Le demi-Faël se détourna quelques instants, il cherchait à masquer sa honte et son indignité, il cherchait en lui la force de la regarder dans les yeux, elle à qui il avait failli. Malgré tous ses efforts pour la protéger, malgré toute sa passion et son amour, il avait échoué à la préserver du mal et il avait échoué à être honnête avec elle, scellant de noirs secrets dans son coeur, masquant son appartenance à l'Ordre des Chantelames. Une appartenance qui fut toujours plus lourde ces derniers temps, son devoir et son coeur exigeaient de veiller sur la princesse et de la protéger, mais son devoir exigeait également de lui de la manipuler et de l'influencer dans l'intérêt de l'Empire quand son coeur souhaitait si chèrement la voir s'envoler librement vers sa destinée et devenir l'impératrice humaniste et emplie de bonté qu'elle promet de devenir. Désormais, il avait tranché et, en ces heures sombres, l'humanité de Buhuna Sil' Alfian la servirait mieux qu'un règne froid, mais sans failles. Pour l'amour de Buhuna, il mettrait son âme à nu et la laverait des souillures accumulées en une vie de guet incessant. Posant son épée au côté de Buhuna, il se détourna de la princesse le temps de prendre un siège et de l'installer au chevet de la jeune femme. Il s'y assit, prit la main de cette dernière dans la sienne, et respira profondément avant de briser à nouveau le silence dans lesquels les deux êtres savaient si bien se contempler et s'exprimer :

- Jadis, je t'avais promis de te faire le récit de ma sombre histoire lorsque j'y serais prêt. Puissent mes défunts ancêtres me pardonner... pour toi, je veux renoncer au devoir qui est le mien depuis ma naissance ; pour toi, je veux vivre humain et libre. Je suis las des secrets qui m'entourent, je suis las des ténèbres de la nuit, et je veux connaître la lumière du jour. Veux-tu entendre mon histoire, Buhuna?

_________________
Emrys Til' Lleldoryn, Seigneur Azur, Seigneur nominal d'Al-Poll, Protecteur d'Al-Jeit, et capitaine de la Garde impériale de Gwendalavir
Revenir en haut Aller en bas
http://eleneithel.skyblog.com
Buhuna Sil' Alfian

avatar


Sexe : Féminin Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 17/05/2010

Feuille de personnage
Age: 33 ans
Classe: Noble
Profession: Impératrice sans Couronne, Princesse impériale de Gwendalavir

MessageSujet: Re: Rendez-vous d'amoureux, confessions d'un malandrin   Mer 20 Juil 2011 - 1:45

Buhuna se réveilla péniblement, l'esprit embrouillé par des rêves étranges et incompréhensibles... Elle sentit vaguement qu'on la redressait sur sa couche puis émergea subitement du repos quand elle se rendit compte avec effroi qu'un homme se tenait là, à un souffle d'elle et que cet homme pouvait être n'importe qui, y compris un assassin!

- Qui?... Que?...

En moins d'une seconde, elle eut le souffle coupé de surprise en se retrouvant prisonnière des bras puissants de l’intrus! De grands bras puissants... et rassurants. Rassurants? Elle réalisa alors enfin ce qui se tramait lorsqu'elle entendit la douce voix de son hôte murmurer son prénom.

- Buhuna...

- Je?... Emrys?...

Sa voix était faible mais son regard s’était apaisé en reconnaissant son protecteur de toujours.

- Buhuna, murmura-t-il. Je suis revenu à tes côtés, les ténèbres du Chaos, une fois encore, ont échoué à nous désunir. Pardonne-moi de t'avoir failli aujourd'hui, j'aurais dû être là pour te protéger.

La Princesse sourit un bref instant.

- Emrys!...

Elle n’était pas sûre de bien comprendre ce qui se passait cependant si le Capitaine de la Garde Impériale se permettait de la réveiller malgré les lourdes recommandations du Rêveur qui l'avait soignée, c’était que l'information qu'il avait à lui transmettre devait être d'importance... Forte de ses responsabilités en tant que légitime prétendante au titre d’Impératrice, elle se concentra donc afin de saisir les futurs propos de l'homme d'arme.
Elle ne réalisa qu'ensuite que ce n’était pas le stratège martial impitoyable qui était venu la voir à cette heure pourtant tardive, mais bien l'homme simplement, l'ami inquiet, l’éternel confident,... L'amoureux timide et silencieux, qu'elle pouvait cependant comprendre d'un regard, la plupart du temps. L'homme qu'elle aimait, elle, sous la carapace qu'il laissait pour tous les autres.
D'une main douce et ferme, bien que faible, elle rattrapa ce regard qui la fuyait pour y accrocher le sien. Voulant s'en assurer, elle posa sa question à voix haute:
« Sommes-nous seuls? ». Il hocha la tête gravement pour toute réponse. La mine sombre, il prit délicatement sa main dans les siennes, rassemblant son courage dans la régularité de son souffle, puis se lança.

- Jadis, je t'avais promis de te faire le récit de ma sombre histoire lorsque j'y serais prêt. Puissent mes défunts ancêtres me pardonner... pour toi, je veux renoncer au devoir qui est le mien depuis ma naissance; pour toi, je veux vivre humain et libre. Je suis las des secrets qui m'entourent, je suis las des ténèbres de la nuit, et je veux connaître la lumière du jour.

Pourquoi lui rappelait-il cette vieille promesse? Pourquoi maintenant, alors qu'il y avait tant d'autres choses à faire, tant à penser? Buhuna savait quelle importance cela avait pour Emrys, et pour eux deux aussi. Néanmoins... N'y avait-il donc pas d'autre moyen? Car oui, elle redoutait de connaître la vérité. Elle redoutait ce qu'il pouvait lui apprendre de lui-même, ce guerrier froid et sans âme...

- Veux-tu entendre mon histoire, Buhuna?

Mais elle l'aimait, en secret aux yeux du monde depuis tant d’années.
Elle inspira profondément, sa main se crispant imperceptiblement dans celles du demi-Faël.
Elle l'aimait plus que tout.


- Oui Emrys, je suis prête.

Et jamais aucunes craintes ne pourrait changer cela.
Revenir en haut Aller en bas
Emrys Til' Lleldoryn

avatar


Sexe : Masculin Zodiaque : Verseau
Signe Chinois : Chat
Nombre de messages : 2341
Age : 29
Date d'inscription : 17/04/2006

Feuille de personnage
Age: 37 ans
Classe: Chantelame
Profession: Seigneur Azur, Seigneur nominal d’Al-Poll, Protecteur d’Al-Jeit, et Capitaine de la Garde impériale de Gwendalavir

MessageSujet: Re: Rendez-vous d'amoureux, confessions d'un malandrin   Lun 1 Aoû 2011 - 23:21

A la réponse de Buhuna, le visage d'Emrys se ferma un moment, absorbé par ses souvenirs et la mémoire d'un passé obscur et ténébreux. Il la regarda à nouveau dans les yeux, sourit brièvement, et entama son récit, les yeux dans le vague:

- Je suis le dernier de la lignée des Til' Lleldoryn, je suis le dernier des Chantelames, le dernier des héritiers de Valen Til' Lleldoryn. Il y a près de 1500 ans, Valen fut l'un des héros et pères fondateurs de l'Empire, oeuvrant aux côtés de Merwyn Ril' Avalon, dont il était l'un des proches amis. A cet même époque, il fonda l'Ordre des Chantelames, un ordre secret qui veille à préserver l'unité de Gwendalavir et l'intégrité du Trône impérial. Les enfants de Valen et ensuite ses descendants reprirent son flambeau et le portèrent tout au long de leur vie. A la naissance, j'étais destiné à suivre cette voie...

Longuement, sans néanmoins en exposer tous les détails et autres aboutissants, le demi-Faël fit le récit de l'éducation qu'il reçut de son oncle Iorweth et de la vie qu'il mena ensuite dans l'ombre. Ses secrets les plus sombres et les plus sanglants, il les emporterait dans la tombe, jamais Buhuna ne connaîtrait le tueur froid et professionnel que pouvait être Emrys, l'homme calculateur qui agissait lors des ténèbres de la nuit. Une heure, voire plusieurs heures, s'écoulèrent: une vie entière ne se raconte pas en l'espace de quelques minutes. La princesse avait écouté attentivement, en dépit de son état d'affaiblissement, sans trahir la moindre émotion... l'enseignement d'Emrys pour la préparer à son rôle futur payait, même lui ne pouvait déchiffrer les émotions qu'elle pouvait ressentir. Ne sachant que dire d'autre, il ajouta:

- Voilà, ma véritable histoire, une histoire que tu es la seule à connaître. Même les apprenties que j'ai formées ne la connaissent pas de manière aussi détaillée. J'ai tenu ma promesse... je suis las de cette vie de secrets et de devoirs.

Hésitant, il ajouta encore:

- Je t'ai toujours servie de toute mon âme, Buhuna, en tant que Chantelame et en tant qu'ami. Je veux te libérer de mon emprise, même si cela va à l'encontre de la Quête des Chantelames, et je veux pouvoir t'aimer en toute simplicité.

_________________
Emrys Til' Lleldoryn, Seigneur Azur, Seigneur nominal d'Al-Poll, Protecteur d'Al-Jeit, et capitaine de la Garde impériale de Gwendalavir


Dernière édition par Emrys Til' Lleldoryn le Sam 21 Juin 2014 - 18:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eleneithel.skyblog.com
Buhuna Sil' Alfian

avatar


Sexe : Féminin Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 17/05/2010

Feuille de personnage
Age: 33 ans
Classe: Noble
Profession: Impératrice sans Couronne, Princesse impériale de Gwendalavir

MessageSujet: Re: Rendez-vous d'amoureux, confessions d'un malandrin   Jeu 22 Déc 2011 - 17:28

Elle resta silencieuse. Longuement. A ressasser les révélations que venait de lui offrir son ami de toujours, telle une fleur empoisonnée. Elle savait qu'il en avait besoin, qu'ils en avaient besoin tous les deux, mais ne cessait de songer à toutes ces choses étranges qu'il avait prononcées... Ces pensées tourbillonnaient dans son esprit tant et si bien qu'elles commençaient à lui donner le tournis. Ou peut-être était-ce simplement une chute de tension? Quoiqu'il en soit, elle sentit ses faibles forces l'abandonner soudain et en ferma les yeux. Lorsqu'elle revint à elle, elle s'affola tout d'abord de ne voir que le plafond mais une main puissante et douce, d'une forte pression à l’épaule, ainsi qu'un « chuuuut... » persuasif, l’empêchèrent de se relever subitement.

- Il ne faut pas vous épuiser inutilement Princesse... Je n'aurais pas du...

Il fut coupé par un regard pénétrant venant de deux grands yeux verts, épuisés mais vifs, qui s’étaient alors accrochés à détailler les iris glacés couleur acier de leur propriétaire bouche bée. Abandonnant l’idée de se redresser pour l'instant, elle battit des cils, libérant le guerrier de l'emprise de son regard. Regard qui venait clairement de lui faire comprendre qu'il n'avait pas à lui parler de la sorte, que les convenances hiérarchiques n'existaient plus entre eux depuis bien longtemps et que ce n’était pas ainsi qu'il se déroberait.
Elle tendit lentement une main dans sa direction, geste fragile, emprunt d'incertitude... Elle toucha sa joue, il saisit sa main afin qu'elle ne retombe pas mollement, vidée de son énergie, et elle relâcha enfin son souffle, qu'elle avait inconsciemment retenu durant toute l’opération. Sa main tremblait, sans qu'elle ne semble s'en rendre compte, ce qui ne manqua pas d’inquiéter le noble ami qui la veillait. Son regard se perdit au plafond. Elle inspira profondément quelques fois, se calma, et osa souffler quelques mots...


- Emrys... je... je ne sais que...

Elle était tiraillée entre l'envie de l'embrasser enfin vraiment et celle de lui asséner une violente claque, mais l’émotion dominant actuellement ses sens en émois était sans conteste l'envie de pleurer à chaudes larmes, de vider ce trop plein de sentiments qui lui enserrait le cœur depuis près de 6 mois, auquel venait de s'ajouter cette étrange histoire, peu réconfortante!...

Elle resta de marbre. Seule une légère brillance floue au coin de ses yeux, quasi indécelable, trahissait son tumulte intérieur. Ses yeux quittèrent le ciel invisible quelle contemplait, l'air absorbé, et revinrent se river au regard du demi-faël...


- Il me faudra du temps. Beaucoup de temps...

Il baissa la tête, voulu... elle le retint de sa main. Avec appréhension, il se décida à croiser de nouveau son regard, comme un enfant apeuré se serait décidé à croiser le fer contre un effroyable ennemis. Ils frissonnèrent, ensemble. Elle se remémora leur rencontre, si imprévisible, les moments qu'elle avait passé en sa compagnie depuis lors, toutes les choses qu'il lui avait transmises, sans jamais lui faire défaut, tant comme ami que comme protecteur,... Buhuna lui sourit alors tristement en lui caressant doucement la joue.

- Pourquoi ce soir? Pourquoi cette nuit, Emrys...?...

Laissant le temps lui apporter la réponse de son ami, elle autorisa enfin ses yeux à parler pour elle... Son regard trouva le Chantelame, et le toucha... en plein cœur...
Revenir en haut Aller en bas
Emrys Til' Lleldoryn

avatar


Sexe : Masculin Zodiaque : Verseau
Signe Chinois : Chat
Nombre de messages : 2341
Age : 29
Date d'inscription : 17/04/2006

Feuille de personnage
Age: 37 ans
Classe: Chantelame
Profession: Seigneur Azur, Seigneur nominal d’Al-Poll, Protecteur d’Al-Jeit, et Capitaine de la Garde impériale de Gwendalavir

MessageSujet: Re: Rendez-vous d'amoureux, confessions d'un malandrin   Dim 4 Mar 2012 - 17:21

- Pourquoi? Ne le voyez-vous donc pas?

Emrys Til' Lleldoryn éprouvait une étrange sérénité à présent. L'un des plus lourds secrets qu'il avait à assumer venait de s'envoler. Buhuna Sil' Alfian ne connaîtrait jamais toute la vérité au sujet de son chevalier protecteur - certains secrets devraient rester scellés - mais elle saurait quel homme il était et quels sacrifices il avait consenti sa vie durant pour Gwendalavir.

- Demain peut voir ma chute, épée à la main pour vous protéger. Demain, une dague pourrait vous ôter la vie. Cette simple réalité est aussi vraie que jamais, Buhuna. L'Empire de Gwendalavir menace de s'écrouler, de sombrer sous le chaos lâché par Eléa Ril' Morienval. Nous menons une lutte désespérée, une lutte que nous n'avons pas commencée, mais qu'il nous incombe de poursuivre jusqu'à notre dernier souffle... jusqu'à la victoire. Il aurait été préférable de vous raconter ma véritable histoire à un moment plus opportun, mais, vu ce que le futur semble nous réserver, je doutais qu'il y ait de moments plus adéquats et je redoutais attendre plus longuement... alors que votre vie ne tient plus qu'à un fil, celui de l'épée qui vous protégera.

Voilà une leçon que Iorweth ne lui avait jamais enseignée. En avait-il eu le temps? Ne l'avait-il pas estimé nécessaire? L'avait-il ignorée, malgré toute sa science et sa connaissance de la vie? Jamais Emrys ne saurait. Avait-il jamais existé une telle romance entre un Chantelame et une future souveraine de Gwendalavir? Il l'ignorait. Ce qu'il savait en revanche, c'est qu'il avait laissé parler ses véritables sentiments ce soir, qu'il avait délaissé sa raison pour obéir à son coeur. Il savait que, si demain il devait sacrifier sa vie pour sauver Buhuna, il le ferait sans le moindre regret. La vie de la princesse Buhuna Sil' Alfian était éminemment plus importante que la sienne propre. Hier encore, il l'aurait assurément fait, mais à regrets... n'ayant pas eu la chance de révéler l'étendue de ses sentiments, d'éclairer l'obscurité de sa personnalité et de son histoire à la personne qui était le centre de son existence depuis tant d'années. Alors, le regard de Buhuna parla et il sut.

Emrys lui sourit et l'embrassa sur le front avec une tendresse rarement exprimée. Il la prit délicatement dans ses bras et lui murmura à l'oreille des mots qu'il aurait dû prononcer depuis longtemps :


- Je vous aime, Buhuna.

En ce moment précis, Emrys Til' Lleldoryn sut que sa vie empruntait un nouveau tournant et qu'une voie nouvelle s'ouvrait devant eux. Il ignorait ce qui les attendait, il ignorait ce qu'ils deviendraient, mais cette incertitude était belle parce que, quoi qu'il advienne, il ne serait plus seul et il ne demeurerait plus dans les ténèbres... au moins aux yeux de la personne qui lui importait le plus.

_________________
Emrys Til' Lleldoryn, Seigneur Azur, Seigneur nominal d'Al-Poll, Protecteur d'Al-Jeit, et capitaine de la Garde impériale de Gwendalavir
Revenir en haut Aller en bas
http://eleneithel.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rendez-vous d'amoureux, confessions d'un malandrin   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rendez-vous d'amoureux, confessions d'un malandrin

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» Rendez-vous commercial
» rendez-vous mystérieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mondes d'Ewilan : Légendes des Marches :: La Citadelle des Frontaliers :: L'Enceinte des Seigneurs :: L'aile seigneuriale :: Le premier étage :: Les appartements de la princesse Buhuna Sil' Alfian-